Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
menaces et gendarmes
#11
oui fais remonter plus haut jusqu au chef de service car la ca devient grave...
si avec le psy ca ne passe pas il ne faut pas insister
as t il un traitement qui le calme en cas de crise?
pas evident il va falloir malheureusement que tu restes sur tes gardes et je te comprend qu on vit avec une peur interieure, essaie de ne pas etre trop souvent seule avec
avec ton mari est il agressif?
c est sur qu un suivi psy adequate rapide s impose!!
courage et essaie de decompresser Heart
#12
Moi loustic est violent ,l'autre jour en voiture , il n'était pas content ,visite médiatisée annulée,une fois que nous sommes arrivés sur place 1h30 de route aller,alors que je conduisais ,il s'est détaché et a essayé de m'étrangler,j'ai pu stoppe et me mettre un peu sur le coté avec les warning,j'etais sur une route avec peu de circulation,j'ai mis 10 mn a faire redescendre la tension. Dés que la tension redescendu,j'ai appelé le service pour signaler les faits et j'ai envoyé un mail en 3 exemplaires,un au cadre,un autre au référent éducatif et un troisième au référent administratif,en stipulant, en relatant les faits et en stipulant que la prochaine fois,je mettrai pas ma vie en jeu ni la sienne et que je déposerai au service .Cette semaine la visite encore annulée mais je suis prévenue depuis la fin de la semaine dernière.
J'ai également signalé que si son attitude persistait et que je me trouvais trop en danger ,je stopperai l'accueil,et l'on m'a trouvé un relais pour 1 wk par mois chose que je 'avais plus depuis les soucis du mois de décembre 2017 lors du relais chez une collègue
#13
outlander, tu as bien fait de relater les faits ici pour qu'on comprenne et puis t'aide aussi.
Je t'avouerais que j'ai été chamboulée car ça m'a fait ressortir de mon vécu de ces 5 dernières années où j'ai eu également des menaces physique et une fois au couteau "opinel" sans que je m'y attende bien évidement.
Sur le coup, j'étais moi aussi sidérée et j'ai réagit d'une drôle de façon Blush il était assez tard dans l'après midi mais j'ai réussi à avoir l'astreinte et le lendemain un relais était mis en place pour une semaine le temps que la réf, psy.. s'entretiennent avec lui et moi réfléchisse et me repose et sur le coup je voulais stopper et j'ai finalement durant cette semaine réfléchit à lui laisser une autre chance.

Bon courage outlander, pas facile, je suis avec toi. Sad
#14
Outlander, toi seule est maître de tes décisions mais également toi seule sera exposée aux conséquences de la décision que tu prendras avec ou sans le soutien de ton Service.
Ce qui est certain, c'est que tu es la seule à connaitre ce jeune, cependant, tu découvres un comportement inhabituel chez lui même si tu peux en décrire et expliquer certaines causes. Ta patience t'honore et je souhaite qu'elle te soit bénéfique Heart
En ce qui me concerne, je n'aurais pas accepté ce genre de menaces mais cela n'engage que mon opinion Tongue
#15
Et bien Limea ! on ne s'ennuie pas chez toi non plus Dodgy
Faute de non réponses concrètes de la part des Services face à une telle situation, le rapport de force non souhaité par les différents acteurs s'impose.
#16
Non il n'est absolument pas agressif avec mon mari, et jusqu'à maintenant il ne l'avait jamais été avec moi.
Je n'arrive pas à savoir ce qui l'a mis dans un état pareil, y compris lorsqu'il a menacé ce jeune avec un couteau.
Des histoires entre gamins, il y en a toujours, mais je ne sais pas ce qui a fait, qu'il se soit mis dans un état pareil.
Bon là, je vais essayer de faire redescendre la pression, sinon mes vacances vont être fichues. Je dis cela tous les jours,
mais tous les jours, j'y pense. Dur, dur !
#17
Evidemment que tu y penses, jeune ou pas, ça reste une agression!
Bon courage à toi.
#18
Je ne sais pas si cela existe dans votre service mais dans notre CD, pour tous les personnels, il existe une cellule de soutien psychologique en cas d'agression ou d'insultes de la part d'usagers, d'enfants placés ou de leurs parents. Nous devons faire une déclaration et pouvons demander à avoir un soutien psychologique avec une personne qui n'a rien à voir avec la direction enfance. Bon, c'est encore à nous de nous déplacer mais si vraiment vous avez des séquelles ou des craintes, pourquoi pas ?
#19
Outlander,
Tu as été victime d'une agression donc psychologiquement cela laisse des traces ... .
Profites de tes vacances  Jap  Jap et tu prendras le temps de réfléchir à tout ceci après ... .
#20
Bonjour Herjeune,
dans quel département il y a cette "cellule d'aide psychologique"? c'est bon à savoir...