Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Enfant hyperactive ?
#11
bonjour les filles,
je viens de prendre connaissance de ce sujet, Bibi, mon premier accueil était un ado de 14 ans diagnostiqué hyperactif donc je connais bien le sujet. C'est vrai que c'est difficile à gérer mais la chance pour cette petite que tu accueilles c'est justement son âge car si elle suit un traitement rapidement  (psychothérapie/thérapie comportementale et cognitive/entretiens familiaux (si c'est possible)/orthophoniste,  cela peut s'améliorer. Est elle sous médicaments maintenant ? comment a évolué la situation ???
Maman, la situation que tu évoques (bon je tutoie (mauvaise habitude chez moi , si c'est gênant me le dire !!) me fait penser à la situation décrite dans l'epreuve écrite du DC2 que j'ai passé en octobre !!!
en effet, l'enfant venait d'arriver chez l'af et il ne voulait pas jouer, ne savait pas s'habiller seul, bref aucune autonomie et vraiment replié sur lui même !! bref le conseil il me semble que c'était de conseiller a l'équipe de le faire voir par un ortho...
quel age a l'enfant que tu accueilles ?? j'ai une amie assitante maternelle qui a eu cette situation et qui a fait venir sa référente a la maison pour voir l'enfant en fait après avoir parlé aux parents et à l'enfant celui ci a vraiment changé de comportement, en fait c la maman a priori qui ne laissait pas grandir son enfant !!! de toute façon avant de poser un diagnostic il faut faire un tas d'examen : psychologique pour déterminer le profil intellectuel et socioadaptatif, l’examen du langage et de la communication  (réceptif, expressif, verbal et gestuel, voire écrit) et enfin l’examen psycho et sensori-moteur.....bon j'invente rien j'ai pris sur le net
en tout cas courage a toutes les 2
bises
#12
Coucou Véronique,
Alors ma p'tite bombe est prise en charge (depuis peu) par la psychologue service adoption (elle est pupille depuis juin) et n'avait JAMAIS eu de prise en charge avant pour plein de mauvaises raisons, mais il a fallut faire avec !!!!
Aujourd'hui je ne sais pas si on peut la considérer comme hyper active, c'est une question que j'ai soulevée bien sur à l'éduc, elle a consulté récemment un pédopsy, doit avoir un bilan  psychomotricité (annulé pour cause de neige) et une synthèse aura lieu en janvier. Je trouve qu'elle va mieux est moins dans la provoc, se pose un peu plus.......
Je pense que la grosse majorité de ses comportements sont liés à sa situation d'enfant abandonnique, et j'espère qu'une fois rassurée sur sa place, sur l'amour qu'on peut lui porter, une fois qu'elle aura ses parents, elle ira bien, rattrapera ses retards (langage, propreté, acquisitions), à vrai dire j'en suis sûre aussi j'attends pour elle des parents cadrants, contenants et aimants, bientôt j'espère. Au niveau médicaments elle a eu en début d'année (descolarisation) du laroxyl, mais elle n'a plus rien depuis la rentrée scolaire.
#13
bon bibi ce sont de bonnes nouvelles, en effet tu la connais mieux que personne donc si elle a des parents comme tu le décris elle ira bien !!! en plus si elle a tous ces bilans c'est encourageant!!!
c'est quand même dingue ce que peuvent faire les carences affectives sur le développement de ces petits boutchous

bises
#14
Ho oui, c'est catastrophique et c'est bien là aussi qu'on mesure nos limites, quelle que soit l'affection qu'on  peut leur donner on ne remplacera jamais des parents  Undecided
#15
oui très juste les parents restent les parents mais quand ils sont défaillants et qu'on voit les répercussions sur les enfants je ne peux pas m’empêcher de penser qu'il faudrait intervenir en amont et plus aider les parents enfin quelques fois ceux çi ne souhaitent pas être aidé alors çà complique !!!
bises
#16
hello véronique,

les ref essaient de travailler avec eux, mais au début ils sont réticents, c'est normal, et lorsqu'ils sont partant, avec du temps et de la patience il arrive que ça marche, mais personne ne peut faire de miracle, bien souvent ces personnes sont carencées elles-mêmes, ont souffert de maltraitances et ou de négligences et ça laisse des traces!!
Mirabelle
#17
Bonsoir,

Oui, c'est comme tout à fait le dit Mirabelle, ma situation, la maman fait un pas en avant mais recule assez vite, de ce fait, la situation avance peu.  En formation, la psycho-clinicienne, disait, tant que les parents ne réglaient pas leur  histoire, les enfants ne pourront avancer ...

Bonne soirée. Tika.
#18
Que ca marche et que ca re-casse aussi  Undecided J'ai accueilli une fratrie 3 ans et 15 mois, la petite n'avait connu que la poup. le petit avait vécu avec sa mère à Paris, à la rue, maman alcoolique et droguée, compagnon hyper violent. La mère s'est retrouvée en Bretagne, a fait d'énormes efforts pour récupérer ses enfants, arrêté l'alcool, la drogue. A un moment c'était soit on lui redonne ses enfants, soit elle ne les récupère jamais elle était au maximum de ce qu'elle pouvait. Elle les a récupéré, ca a été boiteux, même très boiteux toute l'année scolaire puis dernier jour d'école les enfants ont été replacés, la mère a perdu les allo. familiales, l'APL (elle avait un logement pour 3) n'a plus été soutenue par les T.S..... Je n'ai plus jamais réussi à avoir de ses nouvelles mais j'imagine que cette maman là est retombée très bas hélas.  Undecided