Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Piquer c'est pas voler ?
#1
J'étais en congés quelques jours et ficelle était chez ma collègue amie qui accueille l'une de ses sœurs et gra d T qui vient d'avoir 15 ans qui est chez elle depuis 9ans et pour qui je fais des relais réguliers depuis. Ma collègue accueille aussi un lascard du même âge et c'est avec ces deux jeunes qu'il y a eu le gros clash du mois d'août. Depuis évidemment on ne les mettait plus en présence sauf que la au dernier moment ma collègue n'a pas eu le choix et ils ont passé une soirée ensemble..... Ils n'ont pas perdu leur temps puisque T. a piqué 300e Y 100 et ficelle pareil..... Argent qui était mis de côté par le fils de la maison qui rénove une maison. Mais je vous rassure ils n'ont rien volé juste piqué ??un boîtier WiFi avait aussi disparu que je viens de retrouver dans sa chambre.... Piqué pas volé bien sûr ?
#2
Et du coup quelle sera la sanction ?
#3
Je suis dépitée car ficelle m'avait fait un écrit avouant avoir volé 50e elle regrettait et bla bla bla et bien sûr a nous elle na jamais rien volé.... Sauf que le fameux boîtier WiFi je l'ai trouvé alors qu'elle était en ballade cet après-midi avec ma fille. J'ai rien dit et lai miw dans ma poche. T' et la collègue sont passés mettre les choses au point en déposant la sœur relais... On terminais de parler quand je demande à T. et au fait ton boîtier ??? Et la ficelle de s'ecrier "ha non c'est pas moi j'ai rien pris" et la je sors le boîtier de ma poche en lui disant que je viens de le trouver dans sa chambre....... Elle vole même celui qu'elle dit être son meilleur ami. Une baffe de plus que je me suis prise.... Comment la croire, après ses écrits, ses promesses. Ses "jte jure tata". Sanction rien car si plainte déposée plus de séjour de rupture.... Je rembourse ma collègue sue son argent de poche et on continue..... Ficelle ca y est c'est oublié tout va bien elle fait comme si rien n'était mais moi je suis je sais pas comment dire si j'avais pas les petites demain je donnerai ma démission jen ai marre marre marre
#4
Bibi, un conseil, ne prend pas tout se que dit ficelle pour argent comptant, elle est instable, et tu y mets trop de coeur.
Garde tes distances, car émotionnellement elle te balade...elle te connait bien, et elle en profite pour te tromper.
Courage, la vie ne s'arrête pas à l'accueil de ficelle, comme tu le dis, tu as les 2 petites...
#5
Ce matin j'entends bipper mon portable je dormais encore a moitié car en plus je suis malade. C'était des SMS de ma collègue... Ficelle s'est permise de lui envoyer plusieurs messages d'intimidation et de menaces si elle portait plainte.... Non mais vraiment on est dans une autre dimension. Ma collègue a passé sa journée à téléphoner tout le monde est en congés..... Normalement les gendarmes doivent recevoir les 3 loustics et les confronter.... De plus la miss a dans l'idée d'aller à P. faire réveillon avec son frère chez des soit-disant copains qu'onne sait pas d'où ils sortent ! C'est hors de question les deux ensembles c'est de la dynamite et la collègue qui accueille le frère n'est pas d'accord non plus et s'achemine vers une fin d'accueil mais elle va me mener la vie dure aujourd'hui et j'ai aussi les 3 autres petites pour le réveillon de ce soir. Lundi l'éduc a intérêt à se bouger soit faire avancer la date d'admission au séjour de rupture soit trouver une famille relais jusque là. Mon mari dit que ca va très mal se finir et plus tolérant et patient que mon mari ya pas. Je suis malade je suis sûre que mon corps se venge et pourtant je suis pas chochotte jamais de médecin pas un seul arrêt maladie en 22 ans de boulot mais là je suis usée.
#6
ces façons de travailler avec des gens absents quasi en permanence c'est usant.

Il est temps de réagir pour se protéger ainsi que nos familles.
Quand le corps lâche, il est urgent d'arrêter ces accueils.
Je suis en accident de travail depuis presque deux ans. Je ne m'en sors pas , je reprends régulièrement des médicaments mais le corps ne se remet pas;
Quant au psychique n'en parlons pas.

Et la protection du salarié dûe par l'employeur, elle est où ?
Tous les deux mois, je renvois ma feuille d'AT au service. Personne ne m'a jamais contacté à ce sujet. Ben oui, bête que je suis, je travaille toujours donc il s'en foutent !!!
#7
Oui trop bon trop c.. Moi c'est pareil j'ai eu deux accidents du travail me suis pas arrêté un seul jour un coup rotule cassée genou, l'autre fois ligaments gdnou arrachés je sais pas quel TS travaillerait avec béquilles dans cew conditions..... Ma collègue m'a renvoyé un autre SMS depuis 8h40 ce matin ficelle continue à lui envoyer des messages.... Par contre elle ne bouge pas de sa chambre.... C'est réveillon je ménage les petites et moi mais lundi faut que ca bouge trop c'est trop.
#8
Bonjour,
Suite à tous ce que vous écrivez, et les collègues, avec tous mes compréhensions, je travaille depuis 17 ans comme AF, accueille 3 enfants, quand est ce que vous allez comprendre que c'est un métier, et surtout quand c'est un AT, il faut se mettre en arrêt, si non notre métier et nous personnellement serons jamais pris au sérieux, un travail , un métier presque plus personne veut le faire........, il faut se demander pourquoi? Et par expérience je sais que c'est difficile de se séparer des enfants mais c'est aussi dans leur intérêt que nous devrons etre en forme, psychologiquement et physiquement . Bonne fête! Et une année 2020 avec de bonnes résolutions!
#9
Daisy chacun travaille à sa façon avec ce qu'il est et tu as raison c'est bien un métier que nous faisons et nous le savons toutes comme nous savons aussi que c'est un métier particulier... Lors de mon premier accident du travail je suis tombée en descendant de voiture alors que je conduisais ficelle en visite médiatisée rotule genou cassée. Elle venait d'arriver après deux échecs de fa... J'ai donc fait le choix de ne pas m'arrêter pour qu'elle ne soit pas déplacée une fois de plus. Arrachage des ligaments je suis tombée en ski et j'étais avec elle donc pas le choix de toute façon... On était à la montagne et j'avais les deux filles..... Parfois je regrette de ne pas m'être arrêtée parfois non peu importe on ne va pas réécrire l'histoire. Je connais des collègues qui s'arrêtent pour un rhume... Chacune gère et chacune a le droit de penser ce qu'elle veut mais sans porter de jugement chaque situation est particulière et chacune a sa façon particulière de travailler en exerçant ce métier particulier, ?
#10
bibi, bon courage, ce n'est pas du tout facile pour toi en ce moment avec cette jeune là!

madoudou : on peut être en accident de travail sans être en arrêt?