Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Inquiétude
#1
Un des jeunes (14 ans) accueilli par ma collègue et amie a disparu depuis dimanche soir. Il était censé prendre le train pour rentrer de chez sa mère (trajet de 15 minutes) et arriver à la gare proche où ma collègue devait le récupérer. Mais pas de jeune. Elle a bien sûr informé la gendarmerie mais aucune nouvelle et impossible de localiser son portable.... Beaucoup d'inquiétude car c'est un jeune qui deale qui avait reçu des menaces et ma collègue a appris qu'il cherchait à se munir dun 9 millimètres.. Il a déjà eu affaire à la justice et a un suivi PJJ...
#2
ohlala oui effectivement.
Bon vu le profil , il ne faut peut-être pas paniquer, il est très probable que si il a eu des menaces il se soit fait un film et soit allé rejoindre des "amis" pour s'y cacher et "psychoter" ensemble.

La police a les moyens de fouiller ses comptes facebook, snap et compagnie. Il y a forcément des contacts qui reviennent et ils peuvent les interroger: mais il faut parfois insister ( ils sont parfois un peu trop cool avec les fugues de jeunes pjj) .

Par contre après une expérience pareille , je doute qu'il puisse retourner gentiment à sa vie en famille d'accueil .... Bon on verra, une chose après l'autre. donne nous des nouvelles.
#3
Bah justement aucune nouvelle. La mère a mis un avis de recherche sur Facebook. Mais ma collègue n'a de nouvelle de personne. Je comprends pas bien un môme dd 14 ans disparu depuis plusieurs jours on se bouge... Les gendarmes disent attendre qu'il rallume son portable.... Et le service il fait quoi. Avec son passé on peut imaginer le scénario que tu nous décris mais on peut aussi imaginer une séquestration s'il doit del'argent ou je ne sais quoi...

Je sais pas comment ma collègue va se positionner... Il était question pour lui aussi d'un séjour de rupture...
#4
Oui c'est souvent le cas hélas. Il faudrait avoir un contact à la gendarmerie et insister, insister ....

Bon courage ! Heart Heart
#5
Quelle histoire !!
Je comprend que ta collègue, la maman et toi soyez inquiètes.
Et la gendarmerie qui se bougera peut être un jour si jamais le téléphone se rallume. Angry
Et si le téléphone ne se rallume jamais ils feront quoi?
Non mais des fois il faut se demander ce qui doit arriver pour qu'ils réagissent.

Bon courage !!
#6
14 ans, c'est bien jeune pour traîner on ne sait où . Cela me fait penser aux foyers où des jeunes du même âge fuguent des jours entiers et où personne ne bouge vu qu'on n'a pas le droit de les séquestrer .

Espérons que ce jeune homme n'a pas fait de mauvaises rencontres ou alors qu'il en fait une qui lui remette les idées en place .
#7
Pas de nouvelles depuis dimanche, c'est bien long.

Et attendre, toujours attendre, attendre quoi d'ailleurs, qu'un drame arrive ?

C'est démoralisant
#8
Toujours rien ?

Toujours rien sans point d'interrogation... Pas de nouvelles.
#9
Ouille ça commence à faire long ....

Depuis combien de temps était-il chez ton amie ?
Elle le connait suffisamment pour l'avoir entendu parler de tel ou tel ami ?

Il reste la possibilité ( si ça n'est pas déjà fait) d'alerter les copains copines , qui , même s'ils ne "balançent" pas, peuvent lui faire parvenir votre inquiétude ou quand même lâcher quelques bribes d'infos utilisables par la gendarmerie ?

Je suis d'accord avec Nounou: j'ai connu ça, les foyers qui "s'habituent" aux fugueurs ...... Angry
#10
ça commence à être long en effet! Undecided