Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
rôle du conjoint
#1
Bonjour à toutes!

Mon dernier rv de recrutement approche, comme c'est celui auquel mon mari doit participer, je me renseigne sur le rôle "attendu" des conjoints ainsi que leur statut.

Voici un lien intéressant pour celles qui le souhaitent:
https://www.cairn.info/revue-la-revue-internationale-de-l-education-familiale-2009-2-page-35.htm

Et pour celles qui pratiquent, que diriez-vous du rôle de votre conjointe(e)? Comment est-il perçu/reçu par l'enfant accueilli? Par le service? Que pense-t-il de son propre rôle dans notre métier?

Merci à celles qui prendront le temps de me répondre et bon dimanche à toutes!

Cécile
#2
Merci cécile, chez nous durant le confinement ils nous disaient laissez un peu les enfants à votre conjoint et prenez vous du temps pour vous Big Grin heu d'accord Madame, après il faut aussi que le conjoint soit confiné etc.. Rolleyes Big Grin
#3
Bonjour Cécile
Alors pour ma part AF depuis 6 ans.
Le rôle de mon mari et bien il est important tant éducatif que modèle masculin pour les accueils,car bien souvent pour les accueils leurs pères sont défaillants.
On est un couple, pour moi il intervient tout comme moi pour fixer les règles de vie, les limites,le cadre.
Après concernant le fait de s occuper des accueils, ici il fait des choses avec eux, des activités comme la pêche la chasse , du bricolage, jardinage bien sur l ado aime ces activités. Il lui arrive aussi de prendre le relais 1h ou 2si j ai besoin de prendre du temps pour moi.
Après je ne lui demande pas systématiquement, il est aussi libre de dire non, de vouloir être seul ou faire ces activités avec son fils seulement ce qui est normal.
Et c est aussi selon le comportement de l accueil.
Par contre pour moi et lui aussi, la dessus on est intransigeant il est hors de question que ce soit lui qui gére les déplacements liés aux visites c est mon travail et c est aux référents de faire coïncider les plannings de visites quand on a plusieurs accueils.
Comme pour la maladie de l AF lorsque celle-ci est en arrêt maladie, ce n est pas à lui de gérer les accueils ce que certains services demandent et veulent car bien sûr ça les arrange(eu le cas).
Donc oui le conjoint ou mari doit s impliquer c est indispensable mais surtout ne pas faire notre travail.
Et notre conjoint à aussi le droit de vouloir souffler après sa journée de travail.
Voilà pour moi, je sais que pour certaines choses le service avec qui je bossais n appréciait pas.