Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
combien de temps pour une réorientation
#1
Bonjour,

Comme vous le savez j'ai demandé une réorientation pour l'enfant que j'accueille qui malheureusement a de gros soucis de santé et demande une énorme prise en charge. Cela fait 2 mois et pas de news, la situation est compliqué et mes enfants ne supportent plus cette petite fille qui nous a rejoint il y a 2 ans. Il n'y a que des conflits, des bagarres, des reproches.... Mon accueil joue de sa maladie et réclame toute notre attention, elle devient égoïste, narcissique, capricieuse, et sournoise avec mes enfants. Au bout de 2 mois toujours aucun délai, aucune nouvelle de sa réorientation. On est à bout. Nous n'arrêtons pas le métier mais souhaitons accueillir un bébé car mes enfants de 9 et 6 ans s'y retrouveront mieux.

Avez-vous déjà souhaité arrêter l'accueil d'un enfant et combien de temps cela a pris?
Le CD ne peut pas nous donner un délai ?
j'ai fais une première demande il y a 2 mois, il y a un mois, j'ai appelé pour savoir s'ils avaient des pistes. là j'hésite à les rappeler.Dois-je les relancer régulièrement où est ce que ça ne change rien et suit son cour? Une collègue a demandé une réorientation pour l'enfant qu'elle accueillait, ça a pris 15 jours. Parfois je me dis tant qu'ils ne m'entendent pas, ils ne bougeront pas.

Ma référente pro m'a prévenu que ce serait compliqué de trouver quelqu'un car peu d'AF accepte des enfants avec des problèmes de santé. Oui mais ça devient compliqué pour nous. Elle m'a informé qu'elle avait beaucoup d'AF qui avaient arrêté le métier pendant le confinement et beaucoup d'enfant a placer. Chez nous l'enfant est en sécurité, ce n'est pas une priorité pour le moment(ce sont ses mots).
Nous avons découvert sa maladie plusieurs mois après son accueille et le traitement ne fonctionnant pas, des handicaps ont commencé à apparaître (sa maladie est comme une polyarthrite juvénile). Dès le début il était hors de question pour nous d'accueillir un enfant avec un handicap car nous avons des escaliers et au quotidien c'est difficilement gérable et nous avons nos propre enfants qui subissent sa prise en charge, ses douleurs et nos absences pour l'emmener à l'hôpital des journées complète, sans compter les visites toute les semaines, les soins annexes et l'école (beaucoup d'absentéisme à cause de sa maladie). Sa maladie longue durée est déclarée, nous pouvons utiliser le VSL pour tous nos déplacements, le dossier MDPH est monté et sera modulé en fonction de l'évolution de son état de santé. Un nouveau traitement va être mis en place. Tout est en place pour la prochaine famille d'accueille.

Bref ma famille et moi sommes à bout et cherchons des infos sur la durée des réorientations et si nous pouvons faire quelque chose auprès du CD.
#2
bonjour
c est cru a dire mais si pas d autre option mettez vous en maladie et la ils vont etre obliger de trouver
c fou ca de nous pousser a bout a tout va! Angry
#3
C'est fou de devoir batailler pour l'arrêt d'un accueil !!

Quand on ne peut plus on ne peut plus.
Imaginons qu'on en arrive à quelque chose d'extrême ( une violence, un act désespéré, ...) parce qu'ils on trop tarder, qui serait responsable ? Je ne sais pas s'ils en ont conscience ?

Bon courage et surtout ne te laisse pas faire.
#4
ce qui est difficile dans ton histoire c'est qu'ils font la sourde oreille, ne donnent pas de dates, rien!
Ils parlent d'AF qui ont arrêtés leur métier durant le confinement et là avec toi qui veux poursuivre mais dans de meilleurs conditions ils ne font rien! Huh Angry
#5
Bonjour

Suite a vos conseils, j'ai décidé d'envoyer un nouveau mail pour informer de la situation et leur dire que je ne tiendrai plus très longtemps avec cet accueil. Nous aurions du dire stop dès que nous avions su pour sa maladie mais nous voulions tellement y croire.
Nous verrons bien.
#6
Même chose ici je dois arrêter l’accueil de Terreur un peu à ma demande et beaucoup à la demande du CMP qui juge que je ne fais rien pour cet enfant Angry alors que j’ai tout essayé mais la réponse est toujours là même il faut lui trouver la bonne famille avec qui il ne reproduira pas ce qui s’est passé chez vous alors que pour eux il n’y avait aucun problème jusqu’à ce la psy les appelle pour se plaindre que je ne lui obéissais pas et que s’il ne progressait pas c’était uniquement de ma faute.
Alors j’attend que l’éducatrice rentre de vacances et je la harcèle gentiment je ne veut pas passer l’été avec lui je ne peux plus rien faire ni sortie en forêt ni plage il veut que rester dans sa chambre ou regarder la télé.
Bon courage et ne les lâchent pas sinon ils ne vont pas bouger, eux ils s’en foutent ils prennent leurs congés leurs RTT et autres .
#7
Angry Angry ah bon faut obéir au psy, il conseil quoi le psy de laisser cet enfant dans son monde, ne pas le brusquer....?
#8
Tiens encore un psy qui croit avoir le savoir Huh
Tu aurais du mettre une date butoir dans ton mail et bien leur rappeler que c est pas négociable, que s il n est pas parti tu leur ramèneras.
Certe ça va pas plaire(vécu), mais à un moment donné s ils ne bougent pas faut être intransigeante et ferme.
Sinon à mon avis ton accueil n'est pas parti. Exclamation
C est triste à dire mais une fois placés, pour arrêter même si on est à bout, ils s en fichent les services c est la réalité Angry
#9
Bonjour

j'ai vécu une situation similaire a la tienne.

la seule solution qui a permis de mettre un terme a l'accueil de l'enfant a été la suivante

une lettre avec les éléments suivants : en objet j'ai mis rupture contrat d'accueil
ensuite tu fais une lettre avec un truc du genre : J'accueille l'enfant nom prénom , date d'arrivée, un descriptif de se qui te pousse a arrêté l 'accueil de l'enfant. parle de ses difficultés et pas des tiennes ni de ta fatigue. il faut rester professionnelle et pas "affective".

j'ai mis dans la lettre l'article L423-9 du Code de l'action sociale et des familles qui est le suivant : "Après l'expiration de la période d'essai de trois mois d'accueil de l'enfant, la rupture du contrat à l'initiative de l'assistant maternel ou de l'assistant familial relevant de la présente section est subordonnée à un préavis de quinze jours, à moins que l'employeur n'accepte d'abréger cette durée. A partir d'une ancienneté de six mois, ce délai est porté à un mois, à moins que l'employeur n'accepte d'abréger cette durée."

donc si ton ancienneté est supérieure a 6 mois tu as un préavis d'un mois et pas plus. la lettre doit être remise en main propre contre signature ou envoyé en recommandé.

si ton employeur veut faire durer le préavis au delà de la période légale tu as 2 choix : soit l'arrêt maladie et ton service aura obligation de trouver une solution en urgence, soit menacer de ramener l'enfant avec toutes ses affaires le lendemain de ton dernier jour de préavis

bon courage
#10
J'avais demander un arrêt de placement pour une ado que nous ne supportions plus , ça a mis 5 mois entre mon courrier et son départ .

Peu de temps avant qu'elle parte, j'avais signalé que j'avais perdu patience et que je lui avais mis une bonne paire de claques , je crois que c'est ça qui a fait accélérer les choses ....


Sujets apparemment similaires...
Thread Auteur Replies Views Last Post
  une réorientation pour souricette cricri 8 295 25/05/2020, 22:16
Last Post: rosy
  réorientation impossible madoudou2011 10 787 29/03/2019, 11:15
Last Post: rosy
  reorientation d'un enfant carolemarais 17 2,080 16/12/2014, 13:30
Last Post: nounoudenfer88
  reorientation d'un enfant accueilli carolemarais 4 1,058 12/12/2014, 10:58
Last Post: fossette