Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
La grande biquette
#31
Tu notes ses mots à lui (très important), tu expliques à l'enfant que tu dois en parler à son éducatrice référente car si des garçons font l'amour à l'ITEP, ça n'est pas normal. La sexualité est une histoire d'adulte, ton métier est de le protéger et il n'a pas à voir ça à son âge.
Ensuite tu le rassures il ne se fera pas taper, il y a moyen de signaler ça sans dire que c'est lui qui en a parlé.
Tu en parles à la référente et c'est à elle de gérer la suite. Si tu considères que la référente ne fait pas son travail, tu interpelles votre chef de service.
#32
Faut peut-être prévenir l'ITEP .
#33
Bettyboop, est ce que ce petit va en visite chez ses parents ? Si oui, cela pourrait être quelque chose qu'il a vu là-bas, et pour ne pas pénaliser les parents ou frères, cousins...il dit que c'est à l'ITEP.
Et si c'est effectivement à l'ITEP, que s'y passe-t-il ? Difficile de faire le tri dans les dires d'un enfant.
Mais de toute façon, oui, très vite il faut alerter l'éduc de son comportement et de ses "révélations" et si elle ne bouge pas interpeller le supérieur hiérarchique.
Il faut lui dire qu'à son âge un enfant ne doit pas vivre ces choses, que c'est réservé aux adultes.
Et le rassurer que cela n'aura pas de conséquences pour lui, qu'il vaut mieux dire la vérité.
#34
Lily il va tous les 15 jours chez les parents avec ses frères 3 h sous la surveillance d une tisf.
Aujourd hui l éducatrice vient oui je vais en parlé et le laisse lui en parler aussi on va voir.