Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
exclusion de l ecole
#11
Oui c'est ça trop de monde autour de lui et il explose. Mais maintenant qu'il ne va plus en collectivité il explosé à la maison Angry

Je vais faire du mieux que je peux mais quand ça n'ira plus et que le service n'aura pas trouvé de solution alors là je ne pourrai pas faire de miracle
#12
oh grenouille, leur rappeler régulièrement de ce besoin de relais précent sous peine de ne pouvoir perdurer avec lui 24/24h
#13
Bon si c'était juste la collectivité, il n'exploserait pas chez toi... Dodgy Plutôt un problème avec la frustration alors! le respect des règles... Ça, il y en a partout! difficile d'y échapper... Bon et bien, prend beaucoup de notes d'observations et transmet régulièrement, pour que le service ne tombe pas des nues si tu demandes un arrêt de placement... Confused
#14
Oui j'ai laissé passer les fêtes mais je vais les relancer pour le relais et pour l'école. La balle est dans leur camps, si ils ne font pas d'efforts, je n'en ferai pas non plus....
#15
Bonne chance
j espère que la situation va s arranger
#16
ah clarinette, c'est bien ce que fait ton département avec le relais d'un week end par mois si l'enfant n'a pas de DVH
bon courage grenouille et lâches pas l'affaire Undecided
#17
En effet Clarinette, c'est bien de la part de ton département, un week-end par mois Tongue .
De mon côté cela fait 3 ans que je n'ai pas connu ça... avec "p'tit chef" dans un premier temps pendant un an et ensuite avec lui et "Discret oui-oui" depuis deux ans (les deux n'ont aucunes DVH).
Je n'ai pas demandé de relais car je sais que c'est très compliqué pour mes collègues "en difficulté" d'en obtenir alors je préfère qu'elles restent prioritaires. Ils n'y a pas assez d'AF qui font du relais.
J'estime qu'avec mes deux, c'est gérable pour l'instant, j'arrive à me contenter de mes congés (les années passant, j'arrive à en poser de plus en plus, avec comme objectif 35 jours pour 2017 Big Grin ).
J'appréhende juste les vacances d'été prochaines avec "Discret oui-oui", s'il reste dans la même posture d'ici là, ça va être lourd, j'ai trouvé l'été dernier d'une longueur... Dodgy
#18
fossette "Discret oui oui" ne part pas au moins une semaine en colonie de vacances l'été?

Quand vous dites que c'est difficile d'avoir des familles qui font du relais, comment cela se fait il?

Est ce que les jours ou l'enfant n'est pas chez vous et en relais chez une autre ass famn, on vous retire du salaire?

Est ce que la famille qui accepte de faire 1 ou 2 relais dans le mois d'accueillis de ses collègues est rémunérée pour cela ou c'est du bénévolat?
#19
Coucou les filles,

Pourquoi n'y a t-il pas assez de relais ? quelles en sont les causes ? trop difficiles à gérer, pas envie de s'embêter vu le salaire reçu ? quels sont les avantages et les inconvénient du relais ?

L'autre jour, je rends visite à ma maman qui avait une peintre pour des travaux et cette dame m'a dit que sa maman était famille relais et qu'elle gagnait mieux sa vie qu'en accueil permanent, car elle avait un nouveau contrat chaque week-end et qui dit fin de contrat le lundi matin, dit indemnités de fin de contrat. Visiblement cela était plus intéressant financièrement. Elle suit toujours le même enfant, qu'elle récupère dans un département voisin chaque semaine et chaque vacances. Il est en foyer m'a t-elle dit durant la semaine.

Qu'en pensez vous ? C'est possible ou pas ?
#20
Merci clarinette pour ces précisions, il est vrai qu'on nous expliquait bien en formation et dans les livres sur le métier d'AF ce que tu expliques là, cependant mon 1er relais (avec mon employeur) l'an passé ne pas été finalement payé comme tu l'expliques, je veux dire par là que mon accueil permanent est parti sans que je pose de congés 15 jours dans sa famille et un autre accueil a pris sa place en fait ce que mon employeur m'a dit quand j'ai demandée si j'allais être rémunérée pour cela : ''vous êtes payés pour garder un ado au mois, il s''en va sans que vous preniez de congés donc un autre ou pas on vous paye déjà''.

Bon voyant leur agacement, je j'ai rien dit de plus.

Sinon merci pour ces explications clarinette sur la différence et le fait peut être le plus de devoir être réticent serait cette ''rivalité'' avec la collègue qu'on remplace, ou remplacée : ce que je trouve de mon point de vu dommage, car pour moi si relais ça doit rester tel quel, neutralité sans jugement sur le monde éducatif de l'autre famille.