Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
hotel restaurant
#1
Depuis quelques temps Ficelle prend la maison pour un hotel restaurant. Elle monte directement dans sa chambre au retour du collège, descend se mettre les pieds sous la table et remonte. Elle ne participe à rien, n'est jamais contente,râle, boude, provoque.

L'âge vous me direz ? OK mais ras le bol d'être la bobonne .....

Donc je lui explique, re-explique, elle semble (sur le coup) vouloir mettre du sien.

Hier soir on commence à manger mais les pâtes n'étaient pas tout à fait cuites. J'annonce qu'il va falloir patienter quelques minutes. Et la peste de me dire : "je peux remonter dans ma chambre ???? " Pourquoi faire ???? Et bien pour regarder la télé en attendant Angry Angry Angry

J'ai un peu vu rouge, lui ai demandé où elle se croyait et pour qui elle me prenait.... Du coup plutôt que de la laisser remonter je lui ai demandé de nous raconter sa journée de cours.............. comme elle ne dit rien, ne raconte rien, que tout va toujours bien puisqu'elle ne veut pas qu'on creuse..... elle a été bien embêtée d'être l'objet de la conversation et de devoir développer Wink Wink

Vos jeunes aussi prennent la maison pour une auberge, et comment réagissez-vous ????
#2
Coucou Bibi !
Ben tu sais pas, moi je l'ignore ! je demande rien du tout , je fais juste mon travail d'accueillante au minimum.. je m'occuperais que des autres .. elle va cogiter du coup ..
#3
Les miens sont ainsi , je les appelle pour manger, ils viennent, mettent la table, mangent, débarrassent et retournent dans leur chambre . On discute pendant le repas et encore , j'en ai un qui ne dit quasiment rien . Ben tant pis, à 16 ans , ils font leur vie et moi la mienne . J'en ai pris mon parti .

Je ne sais pas vous mais moi, à cet âge là, j'étais un peu comme ça , les parents m'ennuyaient et j'étais bien mieux dans ma chambre et mon petit monde qu'avec eux . C'est le début de l'autonomie ça , non ?

Je ne sais plus quel âge elle a la tienne , Bibi .

Pis, cool , t'es presque en vacances . Penses à tes valises et projette toi au soleil !!!!
#4
Nounoudenfer , à 16 ans, ce comportement ne me choque pas mais quand c'est un gamin de 12 ans qui colle sur sa porte de chambre: "interdit de rentrer sauf pour déposer mon linge" (et encore je vous épargne les fautes d'orthographes) GRRRRRRRRRRRR... Angry Ah! que de mauvais souvenirs... Confused

Bibi, je comprends ton agacement.
#5
"sauf pour déposer mon linge !!! " Il ne manquait vraiment pas d'air celui là !

Ils ont quand même un sacré culot ces jeunes .
#6
Ouais, trop c'est trop.

Ficelle a la belle vie, je lui laisse une paix royale, j'en demande vraiment un minimum mais même le minimum est encore de trop.... Parfois je me dis, allez laisse courrir, te prends pas la tête, et parfois j'en peux plus d'être considérée comme la bobonne..... Exigeante, négative, jamais contente, insolente, ricanante..... Elle m'agace souvent, m'émeut tout autant.
J'aimerais qu'elle avance, mais elle a tant de blocages, elle est campée sur ses positions, n'intègre rien, ne comprend pas, mélange tout, invente......

Elle a 14 ans, je sais c'est l'adoleschiance Undecided Undecided mais pas que Angry Angry
#7
L'adoleschiance , quel mot bien choisi ...

Je me dis parfois que l'adolescence est une période où les défauts se trouvent exacerbés donc, une personne de nature égoïste comme un des garçons chez moi atteint le paroxisme de ce défaut , une personne de nature nonchalante devient une larve inerte molle et statique , une personne à tendance manipulatrice ..... etc .

Peut-être que je me trompe . Qui a connu un ado très fainéant devenir un adulte infatigable ? Moi j'ai connu un ado egoïste et personnel, aujourd'hui, il a passé 50 ans et ça se voit moins mais ça reste un défaut chez lui .

Bibi, comment est-ce qu'elle arrive à t'émouvoir ? Elle fait des choses mignonnes ou c'est toi qui rêve ?
#8
Elle m'émeut car c'est une gamine que j'ai accueillie par le passé, elle avait bien pédalé, là elle a tellement morflé qu'elle est en mille morceaux. Elle a à se reconstruire entièrement, elle teste sans cesse pour savoir si elle est aimable, elle cherche des preuves en permanence, jusqu'où peut-elle aller avant qu'on la laisse tomber ???? et çà me touche, çà me fait mal de voir tout le travail de sape qui a été fait..... Et puis comme beaucoup de nos jeunes placés elle a un sens supplémentaire qui fait que quand je suis bien en colère contre elle, bien énervée, elle va avoir le petit mot, la petite attitude qui me désarme..... Mais cette gamine m'inquiète car je ne vois aucun futur pour elle, aucune piste, rien, le néant, je la vois dans rien..... Ni dans le commerce ni dans la restauration ni dans rien en fait, je ne sais pas où elle pourra trouver une place..... Enfin, bref, j'arrête, des ficelles il y en a surement plein, mais ca doit être le fait de l'avoir accompagnée par le passé, elle revient tellement mais tellement différente Undecided Undecided Sad Sad
#9
Tu sais, Bibi, ma petite peste était bien mignonne dans sa petite jeunesse . Elle avait son petit caractère mais jamais je n'imaginais qu'elle serait l'ado qu'elle est devenue et seulement maintenant, je me dis que son avenir est compromis alors qu'avant, je la voyais plutôt se débrouiller dans la vie .
Tout ça pour dire que la mienne est restée avec moi, qu'elle n'a pas subi de nouveaux traumatismes en retournant chez elle ou autre et pourtant, ado, elle a tellement changé ....

ça fait mal de les voir grandir et de sentir qu'ils vont droit dans le mur .... mais Bibi, tu le sais bien, ce n'est pas ta faute à toi .... c'est bien la faute à ceux qui les ont fait ou aussi à ceux qui n'ont rien fait (exemple : les services) .
#10
Oui Nounou tu as raison mais avec ficelle je me demande sans cesse si j'en fais assez, ce que je pourrais faire de plus, comment l'aider mieux.
C'est un peu bizarre c'est la première fois je pense que je me pose autant de questions pour une gamine. Là je viens d'aller l'embrasser pour lui dire bonsoir, et je me suis surprise en lui disant spontanément que je l'aimais, je me suis fait la réflexion en descendant l'escalier, je t'aime : je ne dis jamais çà à mes accueillis habituellement.... Enfin c'est un peu confus, un peu brouillon.... Une coupure va faire du bien, recul, recul....
Samedi on décolle et on a vraiment mais vraiment hâte, le temps est plus que pourri une vraie désolation, alors aller trouver le soleil quel bonheur, bientôt ton tour Nounou.